iPad Pro et iPad Air : Problèmes constatés et interventions

Les iPad de Apples

 

Depuis sa mise en marché à la fin de l’année 2009, l’iPad de la firme Apple a connu plusieurs versions et déclinaisons, cherchant à occuper le terrain laissé vacant par l’informatique de bureau traditionnelle et les objets mobiles.

L’iPad Air, présenté en 2013 et en 2014 (iPad Air 2) constitue l’une des évolutions les plus notables d’Apple dans le secteur des écrans haute qualité et très grande résolution, « Retina ».

Il est désormais concurrencé par l’iPad pro, qui regroupe un certain nombre de fonctionnalités appréciées de l’iPad Air, avec quelques améliorations à l’usage qui démarquent clairement le produit.

  • Mais comment se comportent ces deux appareils dans le cas d’une défaillance ou d’un accident ?
  • Peut-on réellement réparer un iPad Air ou iPad pro en conservant les performances d’origines ?

Ces questions et bien d’autres à travers cet article…

 

iPad Air : quelques données et caractéristiques techniques

L’iPad Air est une tablette tactile faisant partie de la stratégie de développement de la firme Apple pour le secteur des objets mobiles connectés.

Il a été présenté officiellement au public le 22 octobre 2013. Il s’agit d’un modèle inaugurant de fait la 5e génération d’équipements de type iPad, proposant au passage des fonctionnalités similaires aux modèles antérieurs.

L’appareil dispose ainsi d’un écran de 9,7 pouces (27,6cm pour une résolution de 2048×1536), doté de la technologie Retina – une technologie qui améliore grandement la qualité et la luminosité de l’affichage écran.

Depuis, une deuxième version est sortie : l’iPad Air 2 améliore ainsi l’affichage, grâce à une dalle IPS qui offre à la fois de très bonnes couleurs et un excellent angle de vision.

 

Depuis mars 2016 l’iPad Pro

Annoncé en mars 2016, la version 3 du modèle iPad Air s’avère être en réalité un iPad Pro mini équipé d’une dalle de 9,7 pouces.

Si visuellement rien ne distingue réellement les deux appareils, l’iPad Pro mini embarque une technologie propriétaire héritée du grand modèle iPad Pro, qui disposait à l’origine d’une dalle équivalente à 12,9 pouces : il s’agit ici du Smart Connector, qui permet de brancher des claviers sans utiliser le bluetooth ou le port lightning.

L’intérêt de cette technologie réside dans les accessoires, avec une possibilité de jumelage des périphériques par Bluetooth instantané.

 

Les diverses pannes constatées sur iPad Air et iPad pro mini

Les possibilités de réparation iPad sont généralement étudiées avec soin par certains professionnels de l’entretien d’ordinateur et du dépannage informatique qui n’hésitent pas à donner par exemples des indices de faisabilité à certains modèles d’Apple.

Ainsi, l’iPad Air serait victime de sa trop grande intégration et de la miniaturisation à l’extrême de ses composants.

Des observateurs ont ainsi pu constater que l’écran en verre est collé au châssis. De telle sorte qu’en cas de bris physique, vous êtes contraints dans la plupart des cas d’opérer un changement complet de la vitre cassée.

 

La version 2 de l’appareil n’est pas moins fragile.

Dans tous les cas, il convient d’apprendre à mieux connaître les différentes parties constitutives de l’écran de l’iPad, quel que soit le modèle par ailleurs : il y a d’un côté la vitre en verre – qui sert essentiellement à assurer le fonctionnement adéquat du film tactile, puis l’écran LCD IPS qui gère l’affichage proprement dit.

Dans le cas d’un bris de vitre ou d’un éclat, il suffit simplement de remplacer cette partie, une opération qui peut cependant s’avérer délicate si la coque en elle-même est déformée.

En cas de panne de la dalle LCD IPS à la suite d’une chute ou d’un choc, vous constaterez généralement l’apparition de taches noires sur l’écran, ou bien encore des pixels morts. Dans ce cas-ci, c’est l’écran LCD tout entier qu’il convient de changer.

 

Les accidents les plus courants dans l’utilisation des iPads

Bien évidemment, l’accident le plus couramment rencontrée est la chute, qui est susceptible d’endommage à la fois l’écran, la vitre et le cadre qui se déforme assez rapidement sur la plupart des modèles d’iPad.

D’autres accidents de la vie quotidienne peuvent survenir, comme la chute dans l’eau qui peut à terme endommager gravement les composants.

Dans tous les cas, il convient d’agir le plus rapidement possible en utilisant du matériel de professionnel et en profitant d’un certain savoir-faire.

Évitez autant que possible de réparer vous-même votre appareil avec les didacticiels trouvés sur Internet, et demandez l’assistance d’un véritable professionnel de la réparation iPad.

La réparation iPad en magasin chez un spécialiste vous permet ainsi de profiter d’un service à 360 degrés sur toutes les problématiques de pannes rencontrées.

Selon la nature du dommage causé à votre iPad Air ou iPad pro, et selon la rapidité avec laquelle vous mobilisez une assistance professionnelle, votre devis sera plus ou moins élevé. N’oubliez pas que si votre appareil n’est plus sous garantie Apple, ou s’il a des dommages physique ou accidentels vous n’avez plus la possibilité de faire intervenir un spécialiste de la marque sur votre appareil sans débourser des centaines de dollars.

Toutefois, un professionnel disposant d’un kit spécifique, et dans des conditions d’interventions idéales, sera à même de vous proposer le meilleur tarif possible compte tenu de votre situation.